Se lancer sur Twitch en 2021

Yo jeune créateur !

Dans cet article, je vais te faire un tuto complet de ce que tu dois prendre en compte lorsque tu souhaites te lancer sur Twitch.

Petit disclaimer : je ne vais pas te parler du matériel ou du logiciel nécessaire. Je considère que tu es déjà au point là dessus. Ou du moins, que tu es capable de te faire ton propre avis. Il existe de nombreux tutos sur le net. Tu as juste à taper Zepae ou JohnKnightRider sur YouTube si jamais. Ou encore le nom de n’importe quel YouTuber tech.

Maintenant que cela est dit, revenons à notre sujet : comment se lancer sur Twitch en 2021 d’un point de vue entrepreneurial et développement de projet. Car c’est ça qui nous intéresse réellement. Le matériel, les overlays, les scènes, etc. C’est bien beau, mais ça ne fera pas ton succès. Cela te permettra de catalyser ta réussite et non de la provoquer.

Étape 1 : Trouver ton positionnement

Avant même de lancer ton premier stream, il va falloir trouver ton positionnement. En gros, le truc pour lequel tu veux être reconnu sur la plateforme. Je te donne quelques exemples qui te parleront sûrement.

  • Sardoche : le try hard et la rage
  • Gotage : son skill sur les FPS
  • Doigby : le cast et les émissions
  • Zash : le coaching sur la midlane sur League of Legends
  • Jean Massiet : la vulgarisation politique

Chaque streamer sur Twitch est reconnu pour quelque chose de précis. Et tu ne peux pas espérer te lancer sur Twitch sans avoir conscience de ton positionnement. Et d’autant plus lorsque tu n’es pas encore très connu.

La diversité est un luxe réservé aux streamers qui ont déjà percé.

Il est donc indispensable de définir deux choses :

  • Ton segment d’audience : la caricature de ton viewer idéal. Cela va passé par la tranche d’âge, ce qu’il aime, ce qu’il n’aime pas, ses frustrations, ses envies, ses objectifs, etc. Cela te permettra d’avoir toujours en tête à qui ton projet s’adresse et donc de rester focus et ne pas partir dans tous les sens. Pense minimalisme et efficacité.
  • Ta proposition de valeur : c’est le résumé en une phrase, de ce que tu fais, comment, pourquoi et pour qui. C’est assez difficile à verbaliser, mais si tu y arrives, tout sera beaucoup plus simple pour la suite.

Cela te paraît peut-être encore un peu flou et c’est normal. Si tu souhaites approfondir ces notions (et je te le conseil vivement), tu peux télécharger mon Starter Pack du Streamer en renseignant ton adresse mail dans le formulaire tout en bas de la page : CLIC ICI

Étape 2 : Optimiser Twitch et tes réseaux

Imagine que tu es dans une maison à la campagne où il n’y a pas l’eau courante. La seule solution pour avoir de l’eau, c’est d’aller la chercher directement dans le puits de ton jardin. Et que chaque jour, tu utilises ton vieux seau qui possède plein de trous au fond. Pas très rentable comme technique que de transporter de l’eau avec un seau troué.

Je ne te cache pas que si tu persistes à utiliser cette technique, ça va être très compliqué de faire quelque chose.
Mais sinon ! C’est quoi le rapport avec le stream ? Et bien, c’est ce que font la plupart des streamers. Je te fais une petite légende de cette métaphore :

  • eau = viewers
  • seau = page twitch

Ils essayent chaque jour, d’attirer un maximum d’audience sur leur stream avec une page twitch non optimisée pour fidéliser les viewers qui passeraient dessus ! Pas très rentable non plus comme technique pour se lancer sur Twitch, non ?

En résumé : vouloir attirer des viewers avec une page non optimisée pour la rétention, c’est comme aller chercher de l’eau avec un seau percé. Pas ouf…

Maintenant que tu connais ton positionnement et que tu es convaincu de l’importance d’optimiser ta présence sur internet, il te faut mettre tout cela en place. Pour ça, j’ai rédigé un guide complet dans le Starter Pack du Streamer encore une fois : télécharge-le ici

Tu trouveras dedans, la stratégie en 4 étapes très simple pour optimiser n’importe quel réseau rapidement.

Étape 3 : Attirer les bons viewers sur ton stream

Je te spoil direct : Il existe 19 canaux d’acquisition pour construire une audience. Tous ne sont pas optimaux pour ce qui concerne Twitch. Dans cet article, je vais t’en détailler 1 seul. Dans le Starter Pack du Streamer, il y en a 2 de plus. Et dans ce que j’enseigne au Gaming Campus, on les passe tous en revue.

Celui que nous allons voir aujourd’hui, c’est la création de contenus réguliers.

Pour beaucoup de jeunes créateurs, la création de contenus réguliers fait peur. Et la meilleure chose à faire pour vaincre cette peur, c’est de s’y exposer suffisamment pour qu’elle devienne banale, et disparaisse.

Dernièrement, j’avais un blocage sur le fait de me filmer face caméra et de conserver un discours cohérent et fluide. En public, pas de problème, je peux passer 1-2h à parler seul sans interruptions, mais pas face caméra.

Ce que j’ai fait : je me suis lancé le défi de publier une vidéo sans montage par jour pendant 30 jours sur YouTube. Résultat ? La première a été un calvaire à tourner et ça m’a pris 3 plombes et la 20e était tellement fluide que cela m’a pris 30 min de l’allumage du PC, en passant par la création de la miniature, à la mise en ligne.

Voilà pour la première étape, si jamais tu as des difficultés créatives. Maintenant, pourquoi du contenu quotidien. Parce que c’est la MEILLEURE façon d’être aux côtés de tes viewers chaque jour. Même lorsque tu n’es pas en live. Ils vont développer des habitudes en te suivant, et vont connecter émotionnellement avec toi. Mieux que ça : ils vont grandir, évoluer, progresser… avec et grâce à toi. C’est comme ça que tu vas créer des relations durables avec ton audience.

Le contenu quotidien est une stratégie rentable, minimaliste et intemporelle. C’est pour cela que je la conseille. Il n’y a qu’à observer les streamers leaders de leur secteur. Tu les vois TOUS LES JOURS ! À force de voir ton contenu, et en leur donnant une bonne raison de te follow ou de rejoindre ton discord, il finiront pas céder à la tentation et rejoindre ta communauté.

À toi d’être créatif lors de ton appel à l’action et, j’insiste, de donner une bonne raison aux viewers de rejoindre ta communauté. Exemple : j’ai publié chaque jour sur Twitter un conseil du jour pour motiver et aider les streamers débutants à améliorer leur mindset pour servir leur créativité.

Conclusion

Maintenant, tu connais les bases du développement de projet. À toi de jouer ! Et si tu souhaites voir toute cette explication en vidéo, c’est sur ce lien : https://youtu.be/3qhrBdPrK-4

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *